4 bonnes raisons de rire aux éclats.

Rire et faire rire, c’est sans doute l’un des remèdes les plus facilement accessible et dont les vertus sont aussi nombreuses qu’insoupçonnées…

Rire s’apparente à de l’exercice physique :

En effet, rire sollicite nos muscles, c’est indéniable. De nombreux spécialistes comparent le rire à une séance d’exercice physique et considèrent que 20 minutes de rire apporte autant qu’une séance de jogging en termes de bien-être.Un quart d’heure de fou rire par jour, tout en pratiquant une activité physique régulière serait une bonne combinaison pour notre système cardio-vasculaire.

Rire, un antidote naturel contre le stress :

Le stress est une réaction de l’organisme à un effort extrême ou important, ou à une tension psychologique. Lors d’un état de stress, les effets négatifs sur le corps sont nombreux. Sachez alors, que si vous êtes de nature à stresser facilement, le rire est un antidote naturel. Lorsque vous riez, votre cerveau sécrète des endorphines aussi appelées «hormones du bonheur».  Ces endorphines apaisent le corps et entraînent une sensation de bien- être.

Rire et sommeil :

Le rire agit sur le sommeil, améliore ou supprime l’insomnie car il épuise la tension nerveuse.  Après, une soirée passée à rire, le système d’éveil fortement stimulé par le rire aura besoin de récupérer et de laisser place à la sérotonine du système du sommeil. Les muscles, fortement sollicités par le rire, sont en état de détente et de relaxation, ce qui caractérise le sommeil. Aussi, le rire qui est synonyme d’optimisme, chasse les petites inquiétudes et angoisses du quotidien pour  conduire à une détente psychique qui empêche les ruminations qui sont bien souvent causes d’insomnie.

Rire renforce le système immunitaire :

Un grand nombre d’études scientifiques démontrent que les émotions négatives réduisent nos capacités à lutter contre les infections. C’est pourquoi nous sommes plus fragiles lors des périodes de stress : rhumes, grippes et bronchites ne semblent plus vouloir nous épargner. Selon le Dr. Lee S. Berk de l’Université de Loma Linda (Californie, USA), le rire, qui est aussi source d’énergie positive, provoque un accroissement d’anticorps dans les muqueuses du nez et des voies respiratoires notamment. Ces anticorps étant reconnus pour leur capacité protectrice contre les virus, les bactéries et autres micro-organismes.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire… RIEZ !!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *