On dit que le rap s’est adouci, amolli par l’excès d’auto-tune et de bons sentiments. Dika est de ceux qui arrivent à prouver qu’on peut, avec des effets sur sa voix et de bonnes manières dire la crudité de la vie. Et c’est en suivant deux de ces préceptes, qu’il est devenu l’une des valeurs montantes du rap marseillais. Le rappeur est backé depuis 2014 par le label 13ème Art qui a mis en orbite Naps, nouveau taulier multi primé de la scène méridionale. Le premier album de Dika La rue scolarise disponible dès le 17 avril, avec en featurings Naps, Sofiane, YL, AM La Scampia, Sadek et Omar Santana.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *